• sandraanderdietetique
  • Facebook Social Icône

© 2023 by The Plan. Proudly created with Wix.com

L'artichaut : un légume bon pour la santé

1- Présentation de l'artichaut :


L'artichaut est un légume cultivé en France, principalement dans le Finistère, depuis le XVIème siècle. La variété la plus consommée est le "camus de Bretagne", c'est le plus gros artichaut, ses feuilles sont grises-vertes. Beaucoup d'autres variétés d'artichauts sont produites en France, 11 au total.


L'artichaut est composé de "feuilles" qui s'appellent les bractées et du cœur ou fond d'artichaut qui correspond au réceptacle des feuilles non épanouies, le foin. On peut consommer la partie basse de chaque feuille ainsi que le fond de l'artichaut.



2- Les qualités de ce légume :


L'artichaut est un légume anti-âge! L'artichaut est très riche en polyphénols, des antioxydants qui préservent les cellules du stress oxydatif, ce qui ralentit le vieillissement cellulaire et préserve une bonne santé générale.


L'artichaut est diurétique grâce à la présence de potassium et d'inuline. La présence de potassium lui confère un indice PRAL négatif ce qui veut dire que l'artichaut, comme tous les légumes, est basique et participe à rétablir un pH équilibré dans le corps. Avec notre alimentation actuelle nous avons tendance à avoir un pH corporel acide. L'inuline est une fibre, elle est le prébiotique par excellence, elle participe à une bonne diversification bactérienne au niveau du tube digestif et par conséquent une meilleure santé générale.


L'artichaut contient 35% de fibres (dont l'inuline) et participe donc au maintient d'un bon transit intestinal. Cette richesse en fibre fait qu'il est déconseillé chez les personnes ayant un intestin sensible (distorsion de l'intestin et ballonnements).


L'artichaut est très riche en vitamine B9 (folates), une vitamine très importante pour le bon développement du fœtus chez la femme enceinte. Les femmes enceintes ou souhaitant avoir un enfant peuvent donc consommer de l'artichaut s'il n'entraîne pas trop d'inconfort digestif.


L'artichaut est aussi très connu pour stimuler le foie (pour ses propriétés dépuratives), ce n'est malheureusement pas le cas quand on le consomme car ce bienfait est dû à la cynarine qui est présente essentiellement dans la tige et dans les feuilles de l'artichaut.


3- Choisir, conserver et cuisiner l'artichaut


Pour choisir un artichaut il faut vérifier qu'il soit bien ferme et que les feuilles ne soient pas tachées. Il est préférable de le consommer rapidement après l'achat, il se conserve 3 jours au réfrigérateur. Attention à ne surtout pas couper sa tige qui permet à l'artichaut d'être protégé de l'oxydation.


Pour cuire l'artichaut, on peut utiliser une cuisson vapeur ou une cuisson par immersion dans de l'eau bouillante. Il cuit en moyenne une dizaine de minutes à l'autocuiseur et une trentaine de minutes dans l'eau. Les feuilles se détachent facilement quand il est cuit. Moins vous les faites cuire, plus vous conservez ses qualités nutritives. Certaines variétés d'artichaut peuvent être consommées crues (violet de Provence). Il est consommé la plupart de temps tel quel accompagné d'une vinaigrette (huile d'olive + huile de colza + vinaigre). Les cœurs d'artichaut peuvent aussi être servis en salade.


Vous pouvez aussi préparer une infusion de feuilles d'artichaut afin de profiter des propriétés de la cynarine et donc de détoxifier votre foie et votre vésicule biliaire.


Attention, l'artichaut cuit ne se conserve pas plus de 24 heures au réfrigérateur, ses feuilles deviennent ensuite toxiques.


Idées apéro : l'artichaut peut être un excellent apéro, chacun détachant les feuilles et les trempant dans une vinaigrette ou une mayonnaise maison.